Tout sur elle, de Brigitte KERNEL

Publié le par lili

ELLE Extrait de la quatrième de couverture : « La suivre est un exercice délicat mais jouissif, du muscle et du temps, voilà ce qu'il faut, respiration souple, sens de l'observation, je m'offre à fond et je l'aurai. Elle ne m'échappera pas, ne quittera pas mon esprit, je le lui interdis. »

Dans les couloirs du métro, dans la rue, derrière des lunettes sombres ou les pages froissées d'un journal, une femme suit une autre femme. S'agit-il de sa rivale, de sa psy, de son amante ? Comme un oiseau de proie, elle avance dans l'ombre de ses pas. Jusqu'où la mènera cette traque haletante et mystérieuse ?

 

 

Mon avis : Difficile, très difficile d'évoquer ce livre sans trop en dire. J'ai beaucoup aimé ce roman qui se dévore en quelques dizaines de minutes. Du suspense, il y a, certes, même si bon, on comprend vite la nature des liens qui unit ces deux femmes : la proie et la prédatrice... Encore que, à la fin, on se demande si tout est aussi simple qu'il y paraît. Certains aspects sont un peu gros, notamment une scène de repas estival en Grèce, scène "téléphonée", à laquelle il est difficile de croire... Encore que chacun d'entre nous a déjà dû être victime de ces fameux coups du destin, aussi incroyables que réels... J'ai particulièrement aimé la fin, dénuée de toute interprétation, brute, nette, tranchante, mais je ne peux guère en dire plus si ce n'est que je recommande vivement cette lecture, bel avant goût de l'été, et dont le style est très agréable. Je pense que je vais me laisser tenter par les autres romans de cet auteur.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Irrégulière 07/05/2010 18:38


Alors ça, les coups du destin aussi gros qu'incroyables et qui arrivent pourtant dans la vraie vie, je peux t'en parler si tu veux ;-)


lili 08/05/2010 11:44



Je sais, ma belle, je sais... J'en ai vécu aussi quelques uns mais j'ai toujours du mal à y croire dans les romans et les films, alors que dans la vie, ça me scie, certes ( à prononcer trois fois
à voix haute et très vite ! ) mais j'aime ça, ces coups de pied dans le cul que le destin nous inflige pour nous rappeler des trucs !



Ankya 07/05/2010 14:53


En quelque dizaine de minutes ? Combien de page fait-il ? Il peut être intéressant ce livre :)


lili 07/05/2010 17:27



160 , écrit gros et style très fluide ... Que du bonheur quand on a une irrésistible envie de lire un roman en entier d'un coup d'un seul !