Les lieux sombres, de Gyllian Flynn

Publié le par lili

Les-lieux-sombres-Gillian-Flynn Extrait de la quatrième de couverture : Début des années 1980. Libby Day a sept ans lorsque sa mère et ses deux sœurs sont assassinées dans leur ferme familiale. Rescapée par miracle, la petite fille désigne le meurtrier à la police, son frère Ben, âgé de 15 ans. Ce fait divers émeut tout le pays, et la jeune Libby devient un symbole de l'innocence bafouée. Vingt-cinq ans plus tard, alors que son frère est toujours derrière les barreaux, Libby, qui ne s'est jamais remise du drame, souffre de dépression chronique. Encouragée par une association d'un type très particulier, elle accepte pour la première fois de revisiter les lieux sombres de son passé. C'est là, dans un Middle West désolé, dévasté par la crise économique et sociale, qu'une vérité inimaginable commence à émerger. Et Libby n'aura pas d'autre choix pour se reconstruire, et peut-être enfin recommencer à vivre, que de faire toute la lumière sur l'affaire, quelles qu'en soient les conséquences.

 

Mon avis : Ce titre se promène sur de nombreux blogs, depuis quelques mois, et tout naturellement, je l'avais inscrit dans ma PAL et quand je l'ai vu à la bibliothèque, je me suis précipitée pour l'emprunter, malgré son volume qui m'a quelque peu refroidie au début. C'était compter sans le talent de cette auteur que je ne connaissais pas encore qui m'a totalement séduite. La composition de l'intrigue est basée sur un va-et-vient permanent entre le moment de ce crime particulièrement horrible qui a décimé la famille de Libby Day et nos jours, quand elle fait la rencontre d'un curieux personnage qui va la mener à partir à la recherche de la vérité sur ces instants qui ont fait basculer sa vie. Pas une seule seconde, on ne se doute de la réalité de ce qui a pu se passer ce fameux 3 janvier quand sa mère et ses soeurs se font littéralement massacrer dans la ferme familiale, à coups de couteau, de hache et de revolver. Pourtant de nombreuses hypothèses sont émises tout au long de l'intrigue : du frère sataniste qui croupit à l'ombre depuis 24 ans, sur le témoignage de bonne foi de Libby, alors  toute petite fille, au père, véritable loser infect et puant... Toutes les hypothèses se présentent à notre esprit, sauf la bonne, la seule qui explique ce massacre. Un grand moment avec ce roman d'une qualité exceptionnelle, loin de tout manichéisme, et qui tord le cou à tous les lieux communs.

Commenter cet article

MyaRosa 15/04/2011 09:47


J'ai beaucoup aimé aussi. Sur ma peau, le premier roman de Gillian Flynn, bien qu'un peu tiré par les cheveux, est génial aussi ! ;)


lili 16/04/2011 09:44



sur ma peau, dans ma PAL, depuis quelques jours :)



Stephie 31/03/2011 15:59


J'avais adoré ce roman !!! Il faut que je lise "sur ma peau" !


lili 02/04/2011 09:10



Je viens de le commander



Irrégulière 31/03/2011 11:03


quel enthousiasme !


lili 02/04/2011 09:10



il le mérite !



Neph 30/03/2011 19:34


Quand je pense que je ne l'ai toujours pas lu... N'empêche que tu relances mon intérêt ! Quel budget, toutes ces lectures !


lili 31/03/2011 06:05



n'est-ce pas ? mais je crois qu'on se tente tous et toutes mutuellement avec nos lectures !



pyrausta 30/03/2011 18:20


il va falloir que je m'y" colle "depuis le temps que je le vois comme toi sur les blogs ...mais je n'aurai pas assez d'une vie!!


lili 31/03/2011 06:06



il est passionnant, tu verras. Ceci dit, j'ai le même souci que toi : je cours sans cesse après le temps :)