Quand nous serons heureux, de Carole FIVES

Publié le par lili

heureux Présentation de l'éditeur : Il y a les vies que nous aimerions vivre... et celles que nous vivons, faites de compromis, de doutes, de fantasmes : le fils qui fait de la scène pour attirer l'attention de son père, la jeune femme qui comprend que ses opérations de chirurgie plastique n'ont pas réglé ses problèmes, la fan de David Bowie qui perd le sens de la réalité, l'homme qui à force de ratures, de biffures sur son agenda se rend compte que c'est son existence qu'il annule jour après jour, la victime de viol dans le déni qui relate son agression comme s'il s'agissait d'une histoire d'amour, le photographe RMIste en panne de modèles... Avec un style concis, direct, très contemporain, cru sans jamais être cruel, Quand nous serons heureux porte un regard à la fois corrosif et humoristique sur les parents, les enfants, les amants, les maris et les femmes... Bref, sur la société et sur ses failles.

 

Mon avis : Avant toute chose, je remercie Blog o book et les éditions Le passage pour cette lecture qui m'a totalement charmée. Ce livre a reçu le prix Technikart 2009, et le bandeau avec lequel j'ai reçu l'ouvrage porte la mention suivante : "Un de ces livres qu'on n'oublie jamais" Alain Mabanckou. Au pemier abord, je me suis un peu méfiée... serait-ce un plan marketing ? Ce recueil de nouvelles est absolument incroyable, c'est à la fois cynique et tendre, moqueur et touchant. Carole Fives épingle les comportements humains : des horreurs de faits divers aux bassesses quotidiennes, le tout sur un ton cynique et incisif. Carole Fives tape où ça fait mal, ne tombe jamais dans la médiocrité, sauf pour la dénoncer, ni dans la bienséance, sauf pour s'en moquer. Ses nouvelles s'enchaînent, nous font passer d'une histoire à l'autre, sans lien apparent, et pourtant, au creux de certaines lignes, ont reconnaît des personnages des nouvelles antérieures, sorte de comédie humaine du XXI° siècle, car c'est bien ce qu'elle dénonce ou du moins attaque : cette comédie sentimentale, familiale, sociétale qui fait de nous des pantins à la merci de stéréotypes ou de conventions sociales auxquelles il semble parfois si dur d'échapper, sans passer pour un rebelle ou un original, avec toute la condescendance que les gens bien pensants peuvent mettre dans ce terme. Bref, soyez vigilants en ouvrant ce livre, certaines nouvelles sont de véritables petites bombes qui pourraient vous sauter au visage ou vous renvoyer à vos propres défauts. A lire de toute urgence !

Commenter cet article

100choses 08/06/2010 16:52


Un peu peur de m'en prendre "plein la tronche" vu ce que tu en dis, mais je prends le risque.


Liyah 07/06/2010 13:08


Il a l'air vraiment bien et vu ton avis plus qu'enthousiaste je ne peux que noter !


lili 08/06/2010 14:59



il est vraiment très bien... Je sais que je suis assez souvent enthousiaste en ce moment, mais je tombe sur des vraies perles depuis quelques semaines!



zorane 06/06/2010 18:29


si c'est cynique , j'adopte!


lili 07/06/2010 05:54







Irrégulière 06/06/2010 17:35


Effectivement, ça donne envie !


lili 06/06/2010 17:36



merci !



Véro 06/06/2010 17:32


Tu as encore réussi à me tenter !
Je pense que tes doigts ont ripé en écrivant le titre. ^_^


lili 06/06/2010 17:36



j'aime beaucoup ce genre de bouquin, d'ailleurs, il vient d'être "piqué" dans ma bibliothèque, je sens qu'il va sacrément tourner !