La fille de papier, de Guillaume MUSSO

Publié le par lili

fille Présentation de l'éditeur :   « Trempée jusqu’aux os et totalement nue, elle est apparue  sur ma terrasse au beau milieu d’une nuit d’orage.

                                  — D’où sortez-vous ?

                                  — Je suis tombée.

                                  — Tombée d’où ?

                                  — Tombée de votre livre. Tombée de votre histoire, quoi ! »

Tom Boyd, un écrivain célèbre en panne d¹inspiration, voit surgir dans sa
vie l’héroïne de ses romans.

Elle est jolie, elle est désespérée, elle va mourir s’il s’arrête d’écrire.

Impossible ? Et pourtant…

Ensemble, Tom et Billie vont vivre une aventure extraordinaire où la réalité et la fiction s’entremêlent et se bousculent dans un jeu séduisant et mortel...

 

Mon avis : J'ai déjà dévoré des romans, mais celui-ci, je dirais que je l'ai littéralement englouti ! Commencé hier soir, fini ce matin... Autant dire que l'expression du "page turner" s'applique à la perfection au dernier roman de Guillaume Musso. L'intrigue me plaisait beaucoup, le titre aussi, et je n'ai pas été déçue ! Je dirais même que c'est le roman que j'ai préféré de cet auteur qui divise beaucoup, mais là n'est pas mon propos : peu m'importe que ce soit de la grande littérature ou du roman de gare, pour moi l'essentiel est que j'ai passé un excellent moment en compagnie des personnages de Tom, ses meilleurs amis, et Billie. Les chapitres s'enchaînent et les événements se bousculent, et ne nous laissent pas une minute de répit. On voyage beaucoup, comme souvent chez Musso, mais on ne flâne pas, on cherche des clés, des réponses aux questions et des solutions.

La question de la réception du roman est traitée avec finesse, et celle de la relation entre l'auteur, ses personnages et ses lecteurs prend tout son sens dans ce roman, même si je reconnais que je ne suis pas tout à fait d'accord avec la vision qu'il propose, mais bon.

Mis à part l'épisode du bookcrossing un tantinet trop long, et trop riche en rebondissements à mon goût, et un épisode un peu trop évident ( mais je ne dévoilerai rien, n'ayez crainte ), ce roman restera un excellent souvenir et comme toujours, j'ai pris beaucoup de plaisir à lire les citations en tête des chapitres.

Commenter cet article

Antoni 26/06/2010 11:25


Salut Lili,
je suis d'accord avec ton analyse. J'ai sans doute un peu occulté le fait que le passage du "bookcrossing" était un tantinet longuet. Comme j'apprécie ton billet, je me suis permis d'ajouter dans
mon article un lien vers le tien. Je te laisserai venir découvrir mon avis sur mon blog à l'occasion, si le coeur t'en dit.
A bientôt, j'espère.
Amicalement,


lili 28/06/2010 05:43



merci ! j'en ferai de même dès mercredi, quand j'aurai un peu plus de temps pour souffler... Je partage ton avis sur le bookcrossing et ses longueurs, même si j'ai été séduite par ce principe si
poétique.



Sylvie C 30/05/2010 20:35


Je vraiment aimé ce livre qui nous emmène dans un monde ou tout peut-être possible si l'on sait rêver.
je vais le conseiller a mes amis


lili 31/05/2010 05:56



t'as plutôt intérêt... Je t'ai reconnue..



Anne Sophie 15/05/2010 20:37


serais-tu là


lili 16/05/2010 09:27



c'est l'avant dernier je crois, non ?



Véro 15/05/2010 18:40


Sauve-moi !


lili 16/05/2010 09:29



Je crois que c'est celui que j'ai le moins aimé, mais je les confonds un peu, c'est à cause des titres, au moins le dernier est plus simple à retenir pour l'intrigue !



Véro 15/05/2010 17:27


J'ai un Musso dans ma PAL pour découvrir cet auteur ! A suivre donc...


lili 15/05/2010 18:30



lequel ?