Cinq matins de trop, de Kenneth COOK

Publié le par lili

cinq-matins-de-trop-22309385 Extrait de la quatrième de couverture : Jeune instituteur dans l'Outback, au coeur de l'Australie, John Grant doit passer la nuit à Bundanyabba avant de s'envoler pour Sydney. Il dépose ses valises à l'hôtel, va boire un verre et jouer dans l'un des nombreux pubs de cette petite ville torride et poussiéreuse, où tout le monde s'ennuie.

 

Mon avis : L'éditeur présente ce court roman comme « le cauchemar éveillé d'un homme ordinaire » et je ne peux, après cette douloureuse lecture, qu'être totalement d'accord avec cette vision des choses. Ce roman m'a fait ressentir un malaise absolu, la sensation persistante de vivre le même cauchemar que cet homme. C'est d'ailleurs une qualité essentielle, selon moi, réussir à transmettre les sentiments, les sensations du narrateur.  Certaines scènes, celles du Jeu, et de la chasse aux kangourous sont absolument incroyables, tant on souffre avec le narrateur, c'est à vous couper le souffle, mais au prix de votre bien être, évidemment. J'ai tardé à lire ce roman, que j'ai fini par ouvrir à la plage. D'accord, ce n'est pas le meilleur endroit pour le lire, mais ça permet de ne pas sombrer totalement, aux côtés du héros, car je pense que si j'avais lu ce roman, seule, chez moi, par une soirée de pluie, mon état psychique aurait eu un grand besoin d'aide ! D'ailleurs, je précise que ce roman fait partie de la sélection du Prix des lecteurs Livre de Poche 2010, et qu'à ce titre, aussi, on peut se dire que c'est une lecture qui compte... malgré tout.

Commenter cet article

pimprenelle 26/08/2010 21:11


Je ne suis pas sûre d'avoir bien compris ce qui lui arrive...


lili 27/08/2010 07:37



En fait, il arrive dans un trou paumé, avant d'aller prendre son avion pour Sydney, et là, il va rencontrer des gens étranges qui vont le faire entrer dans un véritable cauchemar, l'empêchant de
prendre son avion.



zorane 26/08/2010 12:54


ça m'intrigue mais je vais attendre un peu


lili 27/08/2010 07:39



comme tu le sens !



Irrégulière 26/08/2010 12:38


Quant à moi je vais passer mon tour...


lili 27/08/2010 07:39



Je m'en doutais un peu !



Sara 26/08/2010 12:19


Je ne connais pas mais ton billet me donne envie de le découvrir : allez hop, dans ma PAL !


lili 27/08/2010 07:40



Ah, les PAL enflent à nouveau en cette rentrée !



Audrey 26/08/2010 10:31


Je ne connaissais pas du tout mais ta critique me donne vraiment envie de le lire et de partager cette étrange expérience !


lili 27/08/2010 07:40



C'est étrange et perturbant, rien de gore, attention, mais très glauque, dirons-nous !