Un ticket pour l'enfer, de Laurent BOTTI

Publié le par lili

un-ticket Présentation de l'éditeur : Son mari la bat depuis des années. Le jour où il essaie de s'en prendre à son fils de neuf ans, elle n'a pas d'autre choix : elle s'interpose... et le tue. Mais son mari est un flic, un ripou, avec des ennemis et des secrets. Maintenant, c'est à elle de payer. Une seule chose compte désormais pour cette mère blessée : fuir, échapper à son passé, et surtout, surtout, protéger son fils, qui, dans des sortes de " transes ", perçoit des bribes d'avenir... un avenir aux couleurs de l'enfer. A moins qu'ils n'arrivent à renverser le destin.

 

Mon avis : D'après la quatrième de couverture, ce roman avait tout pour me plaire. Or il m'est tombé des mains, trop de clichés, de personnages peu crédibles et de situations auxquelles je n'ai pas réussi à adhérer. Si la situation de départ est intéressante : une femme qui a déjà changé plusieurs fois d'identité, se trouve prisonnière d'un homme qui la maintient sous sa coupe, parce qu'il en sait beaucoup sur elle et parce qu'il est flic, très vite, les stéréotypes et les clichés abondent : de l'enfant aux mystérieux pouvoirs, au transexuel qui veut récupérer son bien, la meilleure copine qui est là au mauvais moment, bref, trop d'éléments ont parasité ce qui me semblait au départ un livre plutôt agréable. Je regrette de ne pas l'avoir terminé, et j'éprouve toujours une certaine culpabilité dans ces cas-là, mais en ce moment, ma PAL regorge de trop de romans appétissants pour ne pas m'y plonger de suite. Je ne ferai aucune remarque quant au titre, mais je pense que ceux qui ont l"habitude de venir sur mon blog comprendront mes réserves ! Je garde cette lecture pour une prochaine période de disette, au cas où, ou si un lecteur convaincu par ce roman réussit à m'y faire retourner.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Neph 02/06/2011 20:46


Arf, alors là, c'est clair, je passe ma route !


lili 03/06/2011 09:15



le temps est une ressource trop importante pour le perdre, alors je comprends.



L'Irrégulière 02/06/2011 16:18


bon, on passe alors...


lili 03/06/2011 09:16



Avec les PAL estivales qui ont du mal à maigrir, il est utile de ne pas se disperser !