Un employé modèle, de Paul CLEAVE

Publié le par lili

artoff72 Présentation de moi : Christchurch, Nouvelle-Zélande. Joe Middleton est le loup dans la bergerie, entendez par là qu'il est un serial killer, malin, surprenant et cynique, dans le seul qu'il est sensé fuir : un commissariat, dans lequel ses "collègues" qui le perçoivent comme un gentil benêt cherchent à coincer un tueur particulièrement retors. Tout pourrait continuer pendant longtemps si les collègues flics de Joe ne se rendaient pas compte qu'un copieur marchait sur les pas du Boucher de Christchurch... Joe va avoir du fil à retordre, ses collègues aussi, mais Joe est un tueur "qui en a", enfin... Lisez de toute urgence ce roman pour savoir ce dont il est question !

 

 

Mon avis : Merci à Stephie pour son article sur ce petit bijou de cynisme, à Lasardine pour me l'avoir prêté et à Sara pour avoir accepté d'en faire une lecture commune. Ce roman me faisait de l'oeil en librairie depuis longtemps, mais comme j'adorais la première de couverture, je me suis méfiée ( oui, j'ai connu quelques déboires livresques avec des couvertures, en général, elles sont inversement proportionnelles à mon plaisir ! ). Le ton général du roman est vraiment un régal : du cynisme pur jus, de l'humour noir, des situations totalement incorrecte politiquement... Bref, tout ce que j'aime. J'ai très souvent pensé à Dexter, alors que Joe ne tue pas pour sauver les autres des serial killers, mais je ne sais pas pourquoi, il m'y a fait penser, sans doute parce qu'il arbore le masque d'un autre tout au long des chapitres ? Mais qui ne joue pas un rôle dans sa propre vie ? Franchement ?

En outre, j'ai trouvé que les personnages féminins étaient très intéressants car ils jouaient un rôle de premier ordre et ne se contentaient pas d'être des vides burnes  ( hi, hi, c'est pour rendre hommage à ma co-lectrice du jour ! ) faire valoir pour un anti-héros masculin forcément supérieur. Bref, quelques moments d'anthologie ( celles et surtout ceux qui auront lu le livre sauront à quel passage je fais allusion ! ), quelques moments ou la petite Brigitte Bardot qui sommeille en moi à eu des sueurs froides, mais quel bonheur prolongé jusqu'à une scène finale qu'on essaie d'imaginer tout au long du roman sans parvenir à se douter de quoi que ce soit. A lire vite ! ( et un autre opus du Sieur Cleave paraît le 13 octobre pour les amateurs, et les curieux ! )

Et ma compagne de lecture commune, qu'en pense-t-elle ? Son billet sera sans nul doute plus savoureux que le mien, allez-y viiiiite !! CLIC

Commenter cet article

Noukette 11/11/2011 18:48


Mais comment ça se fait que je n'ai pas commenté ce billet moi ? Je me souviens de l'avoir lu en plus... Cervelle de blonde ! Bref, j'ai adoré comme tu le sais sûrement, la mère est juste à se
tordre de rire ! ;-)


lili 12/11/2011 10:04



Oh que oui ! ( et pour la cervelle de blonde, je sais ce que c'est même si je cache tout sous des mèches que je fonce au fil des dégâts !! )



Emma 08/11/2011 08:40


J'ai aussi passé un super moment à la lecture de ce livre, je compte d'ailleurs lire le suivant de cet auteur.


lili 09/11/2011 15:47



Moi z'aussi !



Philippe D 25/10/2011 05:49


Ca, c'est un auteur que je dois encore découvrir. Mais il y en a d'autres, il y en a tant et tant!
Bonne journée.


lili 26/10/2011 09:44



oh que oui, trop pour une seule vie !



L'Irrégulière 23/10/2011 14:00


mmmhhh, ça a l'air sympa, mais ce n'est pas trop le genre de trucs que j'aime....


lili 24/10/2011 09:56



il est cruellement drôle, mais c'est assez particulier, effectivement !



Neph 23/10/2011 12:05


Avec tous vos articles, je n'ai plus aucune raison de ne pas le lire, celui-là ! Il pourrait me plaire !


lili 24/10/2011 09:58



tout à fait, d'autant qu'il vient de sortir en poche, ma bonne dame !