Un écart de conduite, de Michèle HALBERSTADT

Publié le par lili

ECARTPrésentation de l'éditeur :
"Doit-on payer toute sa vie un délit mineur commis du temps de sa jeunesse ? Une vie exemplaire peut-elle racheter les faits passés ?
En 1974, Laure, 19 ans, est condamnée à six ans de prison pour trafic de drogue ..."

 

Mon avis : Jolie découverte que celle de ce roman, que j'ai croisé hier, à la bibliothèque. J'ai d'abord été séduite par la première de couverture, puis par le titre. J'ai beaucoup aimé l'histoire de cette femme, racontée sans apitoiement, avec des mots simples, racontant la douleur de vivre cachée après avoir commis cette "erreur de jeunesse", j'ai particulièrement apprécié le moment où l'héroïne prend conscience de son acte et de la peine qui l'attend. La prison est décrite sans misérabilisme, comme c'est souvent le cas, non ici, l'auteur insiste sur la solitude, sur la présence de sa conscience et sur le fait que la pire prison qui soit est celle qu'on se construit soi-même. Et on pense évidemment à ce qu'on est prêt à faire pour sauver ceux qu'on aime et coment saisir la chance de se contruire une nouvelle vie, avec une nouvelle identité, comme une page blanche... Une question se pose aussi : faut-il avouer à ceux qu'on aime ? Comment être sûre qu'ils seront à la hauteur de la confession ? Bref, un roman qui pose une multitude de questions, mais sans prise de tête, le style est simple, efficace, les chapitres courts... Un petit moment de réflexion bien agréable !

Commenter cet article

Ankya 21/06/2010 22:25


Ca me plairait de le lire je pense :)


lili 22/06/2010 05:54



En plus, il se lit très vite !



zorane 21/06/2010 21:16


je l'ai vu à la librairie, ça a l'air bien


lili 22/06/2010 05:55



je viens de lire un encart sur ce roman dans le Marie Claire du mois passé, il m'avait complètement échappé dans le magazine :