Trouble, de Helene URI

Publié le par lili

9782709634229 Extrait de la quatrième de couverture :

À sa mort, Karsten Wiig ne compte presque plus de proches dans son entourage : six personnes seulement assistent à ses obsèques. Curieusement, parmi elles, se tient le célèbre magistrat Edvard Frisbakke, réputé pour son sens infaillible de la justice. Lui qui a toujours été si sûr de son jugement, de son sens aigu de la justice, a fait basculer la vie du défunt, vingt ans plus tôt.

Bien des années auparavant, Karsten vit avec Marianne. Mariés, deux enfants, ils s'aiment malgré les difficultés du quotidien, jusqu'à ce que Marianne découvre que Karsten l'a trompée. Tout vole alors en éclats, la confiance est brisée, à tel point que Marianne ne sait plus vraiment qui est son mari...

Un roman aussi passionnant que dérangeant.

 

Mon avis : Avant toute chose, un grand merci à Livraddict et aux éditions JCLattès pour cette lecture vraiment passionnante ! Si les premières pages déroutent quelque peu, avec une chronologie déstabilisante, très vite, on plonge dans cette histoire vraiment "troublante" d'un homme condamné pour attouchements sexuels sur ses filles. Condamné à juste titre ou à tort ? Si la question se pose inévitablement, ce qui compte surtout dans ce roman, ce sont les points de vue des différents protagonistes, à commencer par le héros, Karsten Wiig, professeur émérite, respecté par ses étudiants, ses collègues, sa famille, et qui se retrouve du jour au lendemain, objet de honte. La narration mêle habilement ces points de vue différents, notamment celui d'Edvard Frisbakke, et les souvenirs de sa propre vie viennent éclairer les raisons pour lesquelles, ce célèbre magistrat a fait basculer la vie de Karsten. On passe aussi, dans la dernière partie du roman au point de vue crucial des deux filles du héros qui ont grandi, et l'on va comprendre, à demi mots, les raisons du drame. C'est une histoire vraiment poignante, dure, mais traitée avec beaucoup de subtilité et de délicatesse, qui nous fait comprendre que les choses ne sont pas forcément ce qu'elles paraissent, malgré les apparences, les évidences... Bref, le trouble s'empare du lecteur, et ne le lâche pas, même après lecture.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

L'Irrégulière 24/07/2011 12:11


vu le sujet, je passe...


lili 25/07/2011 12:26



c'est sur que c'est un sujet très difficile.



Philippe D 24/07/2011 07:56


Un livre bien dans l'air du temps. On parle tellement de ce sujet cruel autant pour les victimes réelles que pour les auteurs faussement accusés!
Passe un bon dimanche.


lili 24/07/2011 11:40



c'est vrai, Philippe, mais c'est un sujet tellement sensible et délicat, qu'il est toujours difficile à aborder.



Cajou 24/07/2011 00:06


Je trouve la couverture TRES jolie (et c'est rare) et accompagné de ton billet, qui en dit juste assez, on a vraiment envie de découvrir cette histoire !


lili 24/07/2011 11:41



Elle est vraiment très belle, et c'est effectivement assez rare pour être souligné, oui !



Noukette 23/07/2011 20:58


Un roman qui porte bien son nom ! Si le sujet est bien traité, ça pourrait me plaire en tous cas...


lili 24/07/2011 11:42



si tu veux que je te l'envoie, tu m'envoies un mp !