Prenez soin du chien, de J-M ERRE

Publié le par lili

soin+du+chien1 Présentation de l'éditeur : Rue de la Doulce-Belette, Max Corneloup, auteur de romans-feuilletons, et Eugène Ruche, peintre sur coquilles d'œuf, habitent en vis-à-vis. Chacun suspecte l'autre de l'épier. La méfiance règne, d'autant plus que le voisinage n'est pas spécialement sain d'esprit. Sans compter les commérages de Mme Ladoux, la gardienne... Quand un cadavre est découvert, c'est une véritable psychose qui s'installe. Seraient-ils allés trop loin?

 

Mon avis :  Si êtes déprimé, ce livre est pour vous, il vous fera sourire s'il ne vous fait pas rire ; si vous êtes curieux, cous allez découvrir un auteur assez malin, drôle, plutôt fin pyschologue ' pour analyser des tarés totalement incurables, hein ! ), si vous êtes un grand malade, vous allez adorer, ou trouver ces personnages encore plus tarés que vous, ce qui est déjà un sacré challenge en soi... Sinon, si vous n'entrez dans aucune case, que vous êtes un lecteur normal ( ça existe ?), quelque peu surpris par le titre ou amusé par la première de couverture, vous avez vous aussi le droit de lire les aventures de Max Corneloup, seul personnage à peu près sain d'esprit, aux prises avec un peintre sur oeufs amateur ( non, j'ai beau chercher, peintre sur oeuf professionnel, pas possible que ça existe !), qui croise un gamin totalement secoué dont toutes les institutions se sont débarrassées et ce à juste titre...

Je remercie aussiNeph, qui, pressentant mon côté complètement "à la masse" m'a offert il y a quelque temps le fameux Made in China du même auteur, qui m'avait déjà totalement conquise. Donc, pour les lecteurs qui aiment cet humour assez loufoque, ou absurde, ou les deux, hein, d'abord, voici un extrait :

p  79, à propos du film étrange que son voisin encore plus étrange vient de lui faire visionner, Max Corneloup écrit dans son journal :

" La deuxième séquence raconte la métamorphose  d'un gentil lézard qui croyait se baigner gentiment dans les eaux gentilles d'une grotte. Mais comme l'eau provient de la centrale nucléaire, l'animal se transforme en monstre aquatique visqueux, en plastique. Assez contrarié par son nouveau look, il décide de punir les humains qui ne respectent pas la nature."

Commenter cet article

Nico 20/02/2012 19:50

Un bon et distrayant roman, malheureusement un peu inégal niveau rythme, et certaines blagues sont un peu lourdingues. Cela manque un peu de finesse, mais au global, c'est une bonne lecture.

Marie 21/11/2011 16:09

J'adore cet auteur ! Série Z m'a fait pleurer de rire ! il faut que je lise ce titre...

lili 23/11/2011 13:21



je vais le mettre sur ma liste au père Noël !!



Neph 20/11/2011 18:29

C'est le seul titre de l'auteur que je n'ai pas encore... Je te conseille vivement "Série Z", qui est hi-la-rant !

lili 23/11/2011 13:21



Oui, oui, je l'ai noté sur ma lettre au père Noël !



EmiR 20/11/2011 17:17

Ca pourrait bien me plaire ça ! Je note ;)

lili 23/11/2011 13:21



Quasi sûre que tu vas aimer !