Petit éloge des voisins, de J-B GENDARME

Publié le par lili

voisinExtrait de la quatrième de couverture :  " Il vit, là, en face de chez nous. Sur le même palier. On ne saurait dire si c'était lui, ou vous qui viviez là en premier. Pas spécialement voyeur, mais à chaque bruit dans l'escalier, vous collez votre oeil au judas, en veillant bien à éviter les lattes tremblantes du plancher. Trahi par un grincement de plancher, non merci. Vous le voyez toujours de dos, dans son long manteau sombre, quand il entre chez lui, tranquille ".

 

Mon avis : Ce tout petit livre a attiré mon regard samedi dernier, lors de ma folle expédition livresque. Le titre m'a fait sentir que l'ironie ne serait pas étrangère au traitement de ce thème universel : les voisins. Sauf à vivre en autarcie (ou ailleurs...) il est difficile de leur échapper et tout le monde a un avis sur la question, ô combien sensible de notre voisinage. Ce petit roman raconte des scènes ordinaires, quotidiennes, et familières, mais avec la dose d'humour ou d'ironie qui sied à ce thème. Leurs travers, leurs mesquineries et leur manque de savoir-vivre sont épinglés, mais aussi, et c'est là le plus drôle, nos propres manquements à la courtoisie, notre sensiblité exacerbée, et... notre mauvaise foi. Car si l'on se plaint d'avoir de mauvais voisins, n'oublions jamais que la réciproque est nécessaire puisque nous sommes aussi les voisins de nos tortionnaires quotidiens. Jean Baptiste Gendarme s'attendrit sur les coutumes des apéros entre voisins, des fameux petits mots dans l'escaliers, des prises de tête, mais aussi du plus dangereux : le coup de foudre vicinal, à éviter si l'on ne souhaite pas déménager si ça tourne mal. Un bon petit roman, bien agréable, que l'on pourrait glisser dans les boîtes aux lettres, en cas de besoin, ou pour Noël.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

pimprenelle 19/09/2010 11:40


Pour rien au monde, je ne retournerais vivre en appartement! Trop l'impression de vivre avec les voisins, justement... Aussi calmes et gentils soient-ils!


lili 19/09/2010 11:49



je te comprends, mais je n'ai pas vraiment le choix, donc je lis pour compenser !



Irrégulière 16/09/2010 14:39


J'aime bien mes voisins, mais je lirai à l'occasion !


lili 17/09/2010 06:03



oui, en plus c'est un folio 2 euros, j'aime bien cette petite collection !



zorane 15/09/2010 17:27


Moi j'aime mes voisins. C'est l'avantage d'être à la campagne , on ne les voit que rarement


lili 16/09/2010 06:06



J'en aime certains, d'autres beaucoup moins, certains m'indiffèrent... Bref, ça dépend.En tout cas j'aime ce roman !