Petit déjeuner avec Mick Jagger, de Nathalie KUPERMAN

Publié le par lili

PETIT DEJ Extrait de la quatrième de couverture : Mick Jagger est sur le point de se réveiller. Il va rejoindre Nathalie dans la cuisine où elle l'attend, une tasse de café à la main. Cette scène, Nathalie l'a-t-elle vraiment vécue ? Ou bien n'est-ce qu'une image inventée, fixée à jamais dans son esprit ? Entre l'adolescente fantasque et l'écrivain qui, trente ans plus tard, tente de mettre de l'ordre dans son passé, il y a ce personnage clé, Mick Jagger, comme la pièce manquante d'un puzzle inlassablement recommencé. Un premier amour imaginaire. Mais aussi la meilleure façon de se raconter des histoires. Dans ce roman où réel et fiction se mêlent, Nathalie Kuperman met en scène une jeune fille seule dans un appartement à Paris, un déménagement, une agression sexuelle, une mère déprimée, une obsession. Et le désir éperdu de rejoindre, enfin, la vraie vie.

 

Mon avis : Cette chronique fait écho à un partenariat organisé par Livraddict et les éditions Points, que je remercie tous deux chaleureusement. Passé l'amusement des premières pages, on comprend vite qu'on a un objet fragile et dangereux entre les mains et que l'histoire qui nous est racontée serait amusante, si elle n'était pas si grave et traumatisante. En effet, la gamine qui voit Mick Jagger dans sa cuisine a un problème, et pas des moindres, on le comprend à demi mots, tout d'abord, avant de se le prendre en pleine face : elle a été abusée sexuellement, toute gosse et sa vie sexuelle s'en trouve "réduite" ( même si ce terme n'est pas vraiment adapté, je le reconnais ) à ne pouvoir vivre d'histoires d'amour que par procuration. Son environnement familial et amical est aussi très intrigant, parfois prétant à sourire, mais souvent on se prend de pitié pour la petite Nathalie, que personne ne semble comprendre. J'ai été séduite par cette histoire, sans doute mon côté "groupie" en est-il la cause ? Mais aussi et surtout par la force de l'écriture et du style de Nathalie Kuperman, qui réussit un tour de force avec ce tout petit roman, que je recommande chaudement à toutes et à tous !

Commenter cet article

pimprenelle 14/11/2010 10:28


Je n'étais pas spécialement tentée , mais je dois reconnaître que ton billet m'interpelle!


lili 17/11/2010 06:07



si tu veux que je te l'envoie ... Mp !



kali 11/11/2010 16:42


Ca alors, je n'aurais jamais pensé que ce livre abordait un tel sujet... Je ne pense pas le lire non plus, du coup!
Je t'ai taguée ici : http://kalistina.over-blog.com/article-les-15-auteurs-60762535.html


lili 12/11/2010 06:19



merci Kali ! j'ai du mal à comprendre le fonctionnement des tags, faut que je me concentre là-dessus, suis tout sauf une geekette !



Irrégulière 11/11/2010 15:05


mmmhhhh, sujet sans doute trop traumatisant pour moi. D'autant que j'avoue que bon, Mick Jagger, ce n'est pas mon fantasme principal ^^


lili 12/11/2010 06:20



Sujet dur, certes, mais très bon bouquin. Quant à Jagger, c'est pas mon rocker préféré, mais j'y suis néanmoins sensible !