Nage libre, de Nicola KEEGAN

Publié le par lili

nage Présentation de l'éditeur : Philomena n'est pas très à l'aise sur la terre ferme. Mais il lui suffit d'entrer dans l'eau pour se sentir à sa place. Quand elle nage, elle est puissante et libre. Lorsqu'un célèbre entraîneur la remarque dans une piscine du Kansas, une nouvelle vie commence pour elle. Philomena laisse place à "Pip", une jeune athlète promise à un avenir olympique. Une fois les médailles autour du cou, elle redevient fragile. Un autre défi l'attend. Parviendra-t-elle à le relever? Nage libre est bien plus qu'un récit initiatique sur une championne hors du commun.

 

Mon avis : J'ai trouvé ce roman, par hasard, à la bibliothèque, juste avant de partir en vacances ; tout de suite, j'ai été attirée par la première de couverture, ce bleu piscine, cette femme qui a l'air si libre dans l'eau et le titre, bref, tout m'a fait tilt ! Je ne vous cacherai pas que certaines "longueurs" ( décidément, je fais des jeux de mots sans le vouloir en ce moment )  apesantisent quelque peu ce roman qui m'a cependant beaucoup plu. Ce n'est pas un roman incontournable, certes, mais il est plaisant et agréable, surtout en été : il commence par un bébé qui ne peut pas dormir et ne sait que hurler, et pour quoi le premier contact avec une piscine se révèlera totalement magique, puis il est question d'une jeune fille un peu mal dans sa peau, comme 99% des adolescentes, et enfin d'une jeune femme, championne de natation. L'eau est mon élément, je n'aime rien tant que nager, me laisser porter par l'eau, enfoncer ma tête au plus profond de l'onde pour ne plus entendre le vacarme du monde alentour, alors forcément ce roman m'a touchée et émue, car je me sentais en totale empathie avec la narratrice lorsqu'elle évoque ce monde aquatique. Je conseille ce roman aux solitaires, aux incompris, aux passionnés de l'eau, à ceux qui pratiquent ardemment l'introspection et ont du mal à se remettre des grandes douleurs de la vie. 

 

Commenter cet article

Irrégulière 31/08/2010 11:15


Je me reconnais bien dans ce que tu dis sur l'eau ;-)


lili 01/09/2010 12:20



ah bon ? Peut-être que ce livre te plairait alors ?



Véro 30/08/2010 18:26


Joli billet ... le roman me tente bien !


lili 31/08/2010 07:28



merci !