Love, de Hélène BRULLER

Publié le par lili

BRULLER 40Présentation de l'éditeur :
Toujours aussi iconoclaste, Hélène Bruller brosse le portrait décapant de son entourage.
Elle a cherché tant et plus le prince charmant, jusqu à se résoudre à épouser l homme qu elle aime vraiment, même s il ne répond pas à tous ses critères rêvés de « prince charmantitude ». Elle a révélé ensuite qu elle était une vraie salope, rebondissant après une rupture douloureuse en dégommant impitoyablement les hommes tel un char Panzer du sentiment bafoué. Aujourd hui, Hélène Bruller est amour. Comment ? Aurait-elle changé et mis de l eau dans le vin de son caractère bien trempé et de ses bons mots vachards légendaires ? Que nenni ! Hélène évoque ici ses amis, ses proches, et par le biais de ces exemples concrets, dresse la typologie des profils sociaux des actifs urbains de notre monde contemporain.

Mon avis : Après une période de polars plus noirs les uns que les autres, je me suis laissée tenter par cette bande dessinée prêtée par une amie... Quelle bouffée de fraîcheur ! mais aussi d'humour noir... Hélène Bruller trace un portrait de ses amis, de son mec ( mais nous le connaissions déjà grâce aux tomes précédents ! ), et ce portrait est pour le moins corrosif : aucune complaisance avec les défauts de ses amis qu'elle placarde sans pitié, mais sans méchanceté excessive, juste un regard drôle et attendri et souvent objectif sur les défauts de nos amis, qui peuvent nous exaspérer ou nous faire sourire. Car je pense qu'Hélène Bruller est plus incisive sur son propre personnage que sur ses amis : si comme dit le proverbe, "on ne choisit pas sa famille, on choisit ses amis", le pendant de cet adage est qu'on connaît les défauts de nos amis mais qu'on les accepte car on les a choisis malgré ces défauts et ce sont ces derniers qui font leur charme !

Commenter cet article

Marie L. 05/03/2010 20:15


Je n'ai pas franchement apprécié cette BD... Je l'ai trouvée assez vulgaire, en fait.
Si ça te dit, j'explique plus précisément mon opinion ici:
http://les-carabistouilles.fr/2010/01/allhelenebrullerneedislove-love-love/


lili 07/03/2010 10:31


je ne partage pas ton avis sur cette BD, mais je comprends ton point de vue.


soph 03/03/2010 10:20


j'aimerais assez le lire


lili 07/03/2010 10:30


pas de souci, tu sais où il est !