Les grands écrivains publiés dans le Figaro, de Bertrand de SAINT-VINCENT

Publié le par lili

9782735703425 Présentation de l'éditeur : Les grands écrivains témoins de leur temps, une anthologie littéraire exceptionnelle. Le quotidien le Figaro n'a cessé, au fil de sa très longue histoire, d'ouvrir ses colonnes aux écrivains en leur laissant toute liberté pour s'exprimer. Qui se souvient que Vallès ou Proust y firent leurs débuts, ou encore que Zola, bien avant de publier le célèbre " J'accuse " dans L'Aurore, débattait déjà de " l'Affaire " à la une du Figaro ? Cette anthologie insolite révèle des trésors cachés de la littérature française en cent articles, parfois inédits et le plus souvent méconnus. Loti et Kessel sont reporters de guerre, Proust prend fait et cause pour un parricide, Gautier est plein d'admiration pour les somptueuses actrices de son temps, Cocteau tient un carnet mondain, Colette revient sur ses débuts de romancière, Maupassant ou Mirbeau s'inquiètent de l'avènement du divorce et de sa terrible répercussion sur l'inspiration des dramaturges... Venus de tous les horizons, chroniqueurs occasionnels ou réguliers, ils sont vingt-deux, tous inscrits au panthéon des lettres françaises : Gautier, Nerval, Vallès, Barbey d'Aurevilly, Zola, Daudet, Mirbeau, Villiers de L'Isle-Adam, Loti, Maupassant, Barrès, Proust, Kessel, Colette, Bernanos, Montherlant, Mauriac, Morand, Cocteau, Valéry, Claudel et Gide.

 

Mon avis : Un ENORME merci à Livraddict et aux éditions Acropole pour ce partenariat vraiment exceptionnel. Outre la qualité littéraire du recueil sur laquelle je reviendrai bientôt, je ne peux que souligner la qualité esthétique de l'objet, très sobre, tout en étant d'une classe folle.... C'est simple, j'en suis tombée quasi amoureuse ! Quant à la qualité littéraire et la rareté des textes, c'est un véritable bonheur ! Enfin, quand je parle de rareté, je dirais pour le grand public, sans aucun mépris de ma part, parce que les amateurs de Zola, et autres auteurs "classiques", connaissent souvent nombre de ces textes, mais peu importe, c'est l'angle choisi qui rend l'ouvrage absolument indispensable. Je ne me pencherai que sur le "cas Zola", sans doute parce que c'est mon auteur préféré, mon chouchou des lettres, bref. Les textes choisis et retenus sont de véritables témoignages sur l'époque mais aussi sur l'auteur, avec une gravure, un dessin pour présenter l'homme ainsi qu'un texte très bien écrit pour mettre en bouche ! Je me suis régalée à la lecture et à la relecture de certains textes, comme Les violettes de Zola, qui est un pur bijou ! Sans compter sur l'avant propos, ou la préface de monsieur Jean d'Ormesson, qu'on entend pratiquement parler des écrivains qui ont écrit "au Figarooo" avec un "o" haut perché, tel que lui seul sait le prononcer ! Bref, faisons fi de toute croyance politique ou autre sur Le Figaro, ce n'est pas le propos, mais ce livre est un véritable bijou, à offrir les yeux fermés, à déguster par petites touches, ou dans lequel on peut se plonger avec le seul risque de vouloir reprendre des études de littérature !

Un ouvrage exceptionnel, vraiment.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Noukette 30/07/2011 21:10


On sent ton enthousiasme, vraiment ! Ça doit être un vrai plaisir de découvrir (ou re-découvrir d'ailleurs) tous ces textes connus ou moins connus ! Sûrement indispensable !


lili 31/07/2011 13:53



Oui, je suis parfois très enthousiaste, c'est mon défaut... Quand j'aime, je le dis... Mais c'est vraiment un très bel ouvrage, vraiment !