Le magicien, de Jean-Marc SOUVIRA

Publié le par lili

magicien Extrait de la quatrième de couverture : Emprisonné depuis onze ans suite à la violente agression d'une vieille dame, Arnaud Lécuyer est un détenu modèle. Personne ne sait qu'il a tué trois de ses codétenus. Personne ne sait qu'il est le Magicien, ce tueur d'enfants qui, des années plus tôt, avait semé la terreur dans Paris en attirant ses proies par des tours de magie. Libéré pour bonne conduite, le petit homme reste discret. Jusqu'à ce que ses démons reviennent lui parler, jusqu'à ce que sa "collection" revienne le hanter. Jusqu'à ce que des enfants croisent sa route... L'agression d'un jeune garçon relance la piste du Magicien. Le commissaire Ludovic Mistral, de retour des États-Unis où il a rencontré des profilers du FBI, est chargé de l'affaire. Avec des techniques psychologiques bien différentes de celles utilisées lors de la première enquête, il n'hésitera pas à s'exposer personnellement pour faire sortir le monstre de sa tanière, sans se douter un seul instant qu'il met en danger ce qu'il a de plus cher... Une immersion dans l'univers de la police criminelle en compagnie du meilleur des guides, Jean-Marc Souvira, lui-même commissaire divisionnaire.

 

Mon avis : Il y a quelques jours de cela, je vous parlais de Le vent t'emportera, du même auteur, qui m'avait suffisamment plu pour que je veuille lire le premier opus, qui m'a à nouveau, très gentiment été prêté par Salomé, que je remercie encore même si cette lecture ne m'a pas vraiment convaincue. Certes, on sent que le roman est bien documenté, d'ailleurs, l'auteur est un ancien "de la maison", et ça se sent, comme dans les films d'Olivier Marchal. La structure du texte est intéressante : tour à tour, on se place du point de vue des enquêteurs ou de celui de l'assassin, mais à part cette originalité-là, rien de spécial à retenir. Peu voire pas de suspense, dans la mesure où on connaît l'assassin, tout juste se demande-t-on comment il se fera prendre par les Mistral et Calderone. Parfois, on se demande si les enfants d'un des policiers ne pourraient pas constituer ds victimes, compte-tenu de l'attention qui se focalise souvent sur leurs personnages. Bref, cette histoire ne m'a pas vraiment convaincue, mais je pense que je retenterai l'expérience, entendu que le second ouvrage témoignait de davantage de maîtrise de l'écriture et de l'intrigue.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Salomé 30/07/2011 21:15


Je suis de ton avis. Manque de suspence. J'ai préféré "Le vent t'emportera".


lili 31/07/2011 13:52



Tout à fait d'accord avec toi, Salomé ! et encore merci pour la découverte !



Violette 09/07/2011 15:03


je n'ai jamais lu cet auteur


lili 10/07/2011 11:44



Le second tome est bien meilleur !



Philippe D 06/07/2011 21:03


Ouf ! Pour une fois, je ne suis pas tenté!
Bonne soirée.


gridou 05/07/2011 12:15


Mince, je l'ai sur une étagère...Je vais le mettre de côté jusqu'aux prochaines vacances pour lire sur la plage...(bah oui, pour les vacances qui viennent le plannning lecture est déjà bouclé)


lili 06/07/2011 09:09



Je te conseille davantage la suite, qui est nettement meilleure que celui-ci !