La septième vague, de Daniel GLATTAUER

Publié le par lili

63648948  Présentation de l'éditeur :

Leo Leike était à Boston en exil, le voici qui revient. Il y fuyait la romance épistolaire qui l'unissait en esprit avec Emmi. Elle reposait sur trois principes : pas de rencontres, pas de chair, pas d'avenir. Faut-il mettre un terme à une histoire d'amour où l'on ne connaît pas le visage de l'autre ? Où l'on rêve de tous les possibles ? Où l'on brûle pour un(e) inconnu(e) ? Où les caresses sont interdites ? "Pourquoi veux-tu me rencontrer ?" demande Léo, inquiet. "Parce que je veux que tu en finisses avec l'idée que je veux en finir" répond Emmi, séductrice. Alors, dans ce roman virtuose qui joue avec les codes de l'amour courtois et les pièges de la communication moderne, la farandole continue, le charme agit. Scccrrrrrhhhh..... Je censure les derniers mots de la présentation de l'éditeur qui nous racontent la fin... Non mais ça va pas ou quoi ???

 

Mon avis : Faisons les choses dans l'ordre : tout d'abord merci spécial à Stephie qui a fait voyager Leo jusqu'à moi....et à Lasardine qui l'a accueilli quelques jours avant qu'il me retrouve enfin ! C'est dans des circonstances particulières donc que j'ai eu la chance de lire ce second volume, car je n'avais lu le premier que quelques jours avant, donc l'attente ne fut pas si longue qu'elle le fut pour d'autres lectrices ( aussi hystériques que moi, sinon, après avoir refermé le premier volume dans un hurlement désespéré...). Je vais commencer par les points négatifs...Si si... Il y en a... D'abord, la première de couverture est un kitsch absolu, et ne reflète pas l'acidité de certains échanges, ce côté Harlequin m'a beaucoup gênée au début, ensuite le titre ( je sais, c'est une manie en ce moment ), mais ça m'a fait penser à cette mode des bracelets brésiliens de mon adolescence, qu'on était censés jeter dans la septième vague pour voir notre souhait réalisé, une fois que le bracelet se détachait... Hélas pour moi, mes parents n'habitant pas une ville côtière, mes bracelets ( et nombre de mes rêves ) sont partis aux toilettes... Mais je m'égare, je m'égare... Ce roman est aussi jouissif que le premier, les échanges entre nos deux héros sont toujours aussi savoureux, même si franchement Emmi est à baffer, à de nombreuses reprises, quand même ! Evidemment, mon côté midinette romantique ( si si il existe un peu ) a adoré cette lecture, et regrette presque que ce volume soit le dernier des aventures entre Leo et Emmi. Je vous laisse lire les articles de certaines blogueuses, dont celui de Sara qui m'a fait beaucoup rire : Sara, Lasardine,Stephie, Pimprenelle, et s'il y en a d'autres que j'ai oubliées, n'hésitez pas, donnez-moi votre lien !

Commenter cet article

Luna 19/09/2011 21:52


J'étais vraiment très enthousisate à l'idée de découvrir ce livre vu tout le bien que j'en avait entendu, sans compter du premier tome (que je n'ai pas lu...), alors quand je l'ai découvert à la
bibliothèque autant dire que je me suis ruée dessus !

Au final, c'est une grosse déception. C'est trop sentimental pour moi : c'est crédible, beau, mais Emmi est totalement le genre de fille amoureuse que je ne supporte pas. Elle est tellement
présente qu'elle m'a étouffée ! A tel point que j'ai lu ce roman à deux voix comme si on voyait toute l'histoire de son côté...

C'est très bien écrit, on croit réellement à cette histoire, mais je ne l'ai pas aimé... Tant pis.


lili 20/09/2011 17:08



J'ai eu un peu de mal aussi avec le personnage d'Emmi à qui j'aurais volontiers foutu deux trois claques, mais à part ça, mon coeur de midinette n'a pas résisté



pyrausta 28/05/2011 17:24


je suis dedans!!! un vrai regal


lili 29/05/2011 14:46



Bonne lecture alors!



pyrausta 27/05/2011 09:36


je le veeeeeeuuuuuuxxxx! je suis en apnée depuis que j'ai refermé les dernières pages du 1er volet!!


lili 28/05/2011 14:40



J'ai vécu ça il y a peu, je te comprends...



liliba 13/05/2011 10:04


pour ma part, trèèès déçue par ce second roman... billet demain...


lili 22/05/2011 08:36



AH ? C'est vrai que le pari était osé, de renouveler avec l'excitation du premier tome, mais j'ai beaucoup apprécié néanmoins !



Hazel 04/05/2011 00:24


Bonsoir,

Le Hangar est une communauté littéraire et artistique qui a pour but de réunir des lecteurs, des amateurs d'art et des artistes à travers les différents articles postés sur le site où se mêlent
critiques littéraires, cinématographiques, musicales mais aussi - et surtout ! - vos créations : des poèmes, des nouvelles, mais aussi des séries de photos, des peintures, ou des articles où vous
souhaitez partager ce que vous faites.
Nous organisons également des concours littéraires et artistiques avec des lots à la clé. En somme, Le Hangar est une véritable plateforme de partage et de découvertes dans laquelle nous souhaitons
vous compter parmi nous. Venez nous visiter, http://le-hangar.com

Cordialement,

Hazel du Hangar.


lili 09/05/2011 14:01



merci je viendrai jeter un z'oeil !