La mémoire des murs, de Tatiana de ROSNAY

Publié le par lili

33095783 6998733 

Présentation de l'éditeur :

L’appartement correspondait pourtant exactement à ce que Pascaline, informaticienne de quarante ans, avait imaginé pour sa nouvelle vie de femme divorcée sans enfants. Un deux-pièces calme et clair donnant sur une rue animée.
Mais à peine installée, elle apprend par une voisine qu’un drame s’y est déroulé quelques années auparavant. Comment vivre dans un lieu marqué par l’horreur ? Comment continuer à dormir dans cette atmosphère oppressante ? Et pourquoi Pascaline est-elle obsédée par cette tragédie ?
Lentement, sûrement, par touches infimes, cette histoire ranime chez elle une ancienne douleur, une fragilité secrète restée longtemps enfouie.
Seule face à la mémoire des murs, elle devra affronter son propre passé.
Mon avis : Je ne connais cet auteur que depuis quelques mois, et dès que je le peux, j'aime lire ses romans. Celui-ci m'a attirée par sa taille ( j'avais besoin de lire petit ! ) et par sa première de couverture que j'ai trouvée assez mystérieuse. J'ai été littéralement cueillie par cette étrange histoire d'une femme qui emménage dans un appartement qu'elle ne "sent pas", elle apprendra qu'un crime y a été commis. Malgré son déménagement, elle ne cessera d'être obsédée par son criminel, révélant page après page sa propre personnalité, bien plus complexe qu'il n'y paraissait. On y découvre une héroïne fragilisée par des moments graves, dramatiques, qui va peu à peu perdre pied et entrer dans un univers aux confins de la folie. Cette histoire est efficace, poignante et plutôt bien écrite. Je vous la recommande vivement, c'est une lecture coup de coeur de cette fin d'année !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Philippe D 02/01/2011 06:43


Ce livre n'est pas un coup de coeur pour moi. C'est le 4e roman de T de Rosnay que je lis et, pour moi, le moins bon. Le sujet m'intéressait mais je trouve qu'il a été plutôt mal exploité. Je
comprends l'héroïne qui ne peut vivre dans l'appartement dans lequel elle vient d'emménager mais pas son obsession pour le meurtrier et les autres meurtres. Un peu tiré par les cheveux, je
trouve...
Mais chacun ses goûts!
Bonne journée et ... bonne année.


lili 03/01/2011 06:21



Tiens, c'est amusant, moi je trouvais le sujet plutôt banal et j'ai beaucoup aimé sa façon de l'exploiter, ça m'a fait penser aux romans d'Emmanuel Carrère, comme La moustache et la façon qu'a le
narrateur de sombrer lentement dans la folie.



Velvet 19/12/2010 18:50


Tu as lu d'autres livres d'elle? Tu me conseillerais lequel?


lili 20/12/2010 13:17



oui, j'ai lu Moka que j'avais bien aimé, Boomerang et Elle s'appelait Sarah, je les ai aimés tous trois, mais je confonds un peu Boomerang et Moka, je crois...



Leiloona 18/12/2010 16:44


Je ne connais pas encore cet auteur : j'espère avoir le même coup de coeur que toi quand j'ouvrirai un de ses livres. ;)


lili 20/12/2010 13:17



j'espère aussi !



Delph 16/12/2010 14:31


j'ai Spirale du même auteur dans ma PAL et je crois que celui-ci va rejoindre ma wish-list !


lili 20/12/2010 13:17



j'ai noté Spirale pour ma prochaine PAL !



Ln (la ronde des post-it) 14/12/2010 22:51


Je viens de lire ce bouquin. Je suis globalement de ton avis.

Merci beaucoup pour le blog coup de coeur!!! ;):)


lili 15/12/2010 06:02



Apparemment, ce livre ne laisse pas les mêmes impressions à tous, mais moi j'ai vraiment adoré ! je t'en prie, ne me remercie pas pour un coup de coeur !