La lame du boucher, de James PATTERSON

Publié le par lili

LAME Extrait de la quatrième de couverture : Alex Cross, le détective vedette de la police de Washington, a vu sa vie basculer le jour où sa femme Maria est morte dans ses bras, abattue par un mystérieux tireur. Depuis, il a démissionné et, après un passage au FBI, rouvert son cabinet de psychologue. Il peut enfin profiter de l’amour des siens : Nana Mama, sa grand-mère, et ses enfants Damon, Jannie et Alex Jr. Mais aujourd’hui, John Sampson, son ancien équipier, a besoin de lui pour traquer un violeur en série particulièrement cruel, dont les victimes, terrorisées, refusent de parler. Et voici les deux hommes lancés sans le savoir sur une piste sanglante qui leur fera croiser la mafia new-yorkaise et peut-être, enfin, l’assassin de Maria.

 

Mon avis : Avant toute chose, je souhaite remercier Livraddict et les éditions J-C Lattès pour ce partenariat qui m'a permis de découvrir cet auteur "le plus vendu au monde". Je ne connaissais donc pas le fameux Alex Cross, détective puis psychologue ( à moins que ce ne soit l'inverse ? ) que j'ai trouvé assez attachant, ainsi que sa famille sous la coupe de Nana. Si les personnages principaux sont attachants, que dire du personnage du boucher ? Le sadisme de ses crimes est impressionnant et rend ce roman passionnant... La narration permet au lecteur de s'identifier aux victimes de ce pervers particulièrement intelligent et d'une maîtrise absolue, ce qui en fait un personnage à la fois glaçant et "attirant" dans le sens où on se perd vite dans sa perversité, et même si ses crimes sont horribles ( il empêche ses victimes de parler d'une manière sinon douloureuse physiquement, au moins moralement ), ils n'en sont pas moins recherchés et réussissent à rendre le lecteur quelque peu "sadique" par procuration. Bref, ce roman permet de savourer un jeu du chat et de la souris particulièrement haletant, malgré un titre franchement cliché qui ne rend pas hommage à cet auteur que je vais me faire un plaisir de retrouver très prochainement.

Commenter cet article

VIVIE 22/08/2010 10:40


James Patterson est pour moi (normalement) une évasion chaque fois que je lis un de ces livres. Poutant cette fois ci je suis restée un peu sur ma faim. Dommage car le Dr Cross et sa petite famille
sont des personnages très attachants.Mais j'ai eu plus de mal à rentrer dans l'histoire car je n'y ai pas cru. S'il y a des amateurs je leur conseillerai plutot de lire QUATRE SOURIS VERTES ou AU
CHAT ET A LA SOURIS pour pouvoir se faire une autre opinion de l'auteur


lili 23/08/2010 12:16



J'y penserai un de ces jours, Vivie !



pimprenelle 22/08/2010 08:34


Même si on se laisse porter par l'histoire et que ça se lit très vite, je n'ai pas été convaincue. Trop de clichés, cela en devient caricatural. Ce serial violeur-serial killer- super tueur à gages
ne m'a pas convaincue...


lili 23/08/2010 12:17



j'ai juste bien aimé sa perversité, mais je ne dois pas être très normale, je pense !



zorane 21/08/2010 19:23


Tu es moins sévère que Pimp'. Mais je crois que je commencerai par un autre titre de l'auteur


lili 21/08/2010 22:48



AH? Il  faut que j'aille y jeter un oeil, maintenant que je suis rentrée de vacances !



Anne Sophie 21/08/2010 14:22


je ne connais pas non plus cet auteur !


lili 21/08/2010 22:48



je ne connaissais pas non plus