L'à-peu-près Dictionnaire des rêves, de Franckie CHARRAS

Publié le par lili

e690aa0a8592f4b1017530f74169da85-300x300L'à-peu-près présentation de l'éditeur revue et corrigée par mes soins ( ce texte fera office d'avis par la même occasion, vous comprendrez aisément pourquoi ! ) Mes corrections seront apportées en rouge, dans des parenthèses, comme une prof cynique et acariâtre de l'ancien temps !

 

 

L'à-peu-près Dictionnaire des rêves est une version humoristique et décalée d'un dictionnaire des rêves.

 Il apporte au lecteur une vision originale et humoristique de l'interprétation des rêves. ( répétition ! deux fois le mot "humoristique" en deux lignes, soit c'est une bévue, soit de la pub mensongère )

À l'ère de l'analyse, de la psychothérapie, de cette soif de tout comprendre, de tout connaître sur soi, l'interprétation des rêves est devenue un phénomène courant, pratiqué par tous, sous différents supports (livres, magazines, sites Internet, consultations, etc.).

( et certainement de manière plus pertinente et "humoristique" que dans ce bouquin qui a cessé de m'intéresser dès la page 17, alors que les premières pages me remplissaient d'aise et m'annonçait une partie de bonne rigolade, de gloussements, ou au moins de sourires furtifs )

 L'à-peu-près Dictionnaire des Rêves surfe sur cette vague ( c'est plus facile que de faire quelque chose d'original, c'est bien de le reconnaître ! ), en tournant en dérision ces pseudos exégèses pour établir un recueil de conseils et de prédictions burlesques et hilarantes ( revoir de toute urgence la signification de ces mots, c'est indispensable, car ce livre n'est ni burlesque, ni hilarant ). Chaque terme, régulièrement utilisé dans un dictionnaire classique, a été repris et adapté à la sauce de l'auteur en mélangeant jeux de mots, humour noir, humour décalé, références littéraires et médiatiques, afin que chaque définition soit une sorte de devinette dont la clé vous rendra forcément un sourire. ( Sauf que chaque entrée propose un texte tellement court que ça serait dommage... s'ils étaient drôles, là, on a plus l'impression d'un saupoudrage de pseudo blagounettes carambar même pas drôles, éculées, attendues, niaises, à de très rares exceptions près. )

 

Conclusion : J'avais acheté ce livre pour l'offrir à Noël...Fort heureusement, une intuition m'a menée à en lire quelques pages et si j'avais été séduite par le titre, la couverture et les premières pages, j'avoue avec un sentiment de soulagement intense que je suis ravie de ne pas avoir commis l'irréparable en l'offrant. Bref, c'est plus que rare sur ce blog que je rédige un billet négatif, mais là, franchement, je suis navrée d'avoir dépensé 12 euros pour ce bouquin.

Commenter cet article

L'Irrégulière 21/12/2011 17:14

Bon ben... on passe !

lili 22/12/2011 12:27



Oui...



Sara 20/12/2011 17:54

J'aime quand tu écris des billets négatifs lili: dans mes bras !! Sinon, je ne vais évidemment pas m'attarder sur ce livre.

lili 21/12/2011 09:18



vi ma Sara, je cours dans tes bras ! Pourquoi ne pas t'attarder sur ce livre ? Ce serait l"occasion pour toi aussi de déverser ton fiel, gniark gniark gniark !!