Deuils de miel, de Franck THILLIEZ

Publié le par lili

deuils de miel franck thilliez Présentation de l'éditeur : Meurtre dans une église. Une femme nue, rasée, intérieurement explosée. Sur son crâne, des papillons, vivants message codé, gravé dans la pierre, la menace de fléaux. Le mythe de l’Apocalypse et ses multitudes de victimes deviendra-t-il réalité ? C’est ce que le commissaire Sharko tentera d’empêcher, par tous les moyens, au cours d’une enquête plus qu’éprouvante. Un voyage dangereux, en compagnie d’une enfant médium, qui l’emportera peut-être vers les confins de la folie et le macabre

 

Mon avis : Passés les trois premiers chapitres qui m'ont exaspérée : j'ai trouvé des lourdeurs incroyables, de la grandiloquence vraiment gênante qui nuisait vraiment à l'intrigue, j'ai fini par vaincre cette approche difficile pour me plonger enfin dans cet univers morbide, malsain et ô combien jouissif. Les meurtres en eux-mêmes sont d'une perversité totale et m'ont évidemment, en grande amatrice de macabre que je suis devenue, complétement conquise. Le raffinement des supplices tient de l'orfèvrerie, mais le mobile qu'on découvre à la fin, quant à lui, n'a pas vraiment su me convaincre. Je dirais même que ce n'est pas ce que je cherche chez Thilliez, ni le mobile, ni le criminel : seuls la mise en scène du crime, son machiavélisme, sa perfection et son sadisme m'importent. Et, là, je peux vous dire qu'on est gâtés ! Mise en garde toutefois, pour celles et ceux qui, comme moi, ont une phobie des insectes : certains passages sont presque insupportables ! Bref, encore un grand merci à Pimprenelle pour ce challenge qui m' a totalement séduite.

 

60753853

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L

c'est clair que niveau mise en scène, ce n'est pas un petit joueur!


Répondre
L


oui, ça force le respect !



N

Et de deux ! Quelle boulimique tu fais ! Je suis plus tentée par l'autre cela dit ! ;-)


Répondre
L


il en reste deux !



P

Des insectes? Si ce ne sont pas des araignées, je devrais survivre!


Répondre
L


il y en a quelques unes cependant, hein, ça reste de l'horreur, ne l'oublions pas !



G

c'est marrant,c'est le prochain Thilliez qui m'attend celui-là...


Répondre
L


n'attends pas trop, alors, tu risques de regretter d'avoir attendu !