Cyr@no, de BESSORA

Publié le par lili

arton26473-b0b88Présentation de l'éditeur :

Petit dragon... tu es éprise de Christian, qui, semble-t-il, n’a pas plus d’esprit qu’une moule d’Espagne. Il répugne à t’adorer, son désamour t’éclabousse, mais enfin quelle gloire y aurait-il à devenir l’épouse d’un mollusque ? 0n ne s’amourache pas d’un coquillage quand on a de l’esprit !

Si à sa naissance l’officier de l’état civil ne s’y était pas opposé, Roxane se serait appelée Cyrano, et sans doute tout aurait été plus simple pour elle dans le milieu du théâtre... Mais Roxane s’appelle Roxane, et elle doit faire avec, comme elle doit faire avec ses jambes de Teutonne, sa poitrine de nymphette, son « cul à chier » et son nez trop long. C’est d’autant plus difficile que dans la vraie vie, elle s’est amourachée de Christian, un bellâtre blond légèrement bedonnant qui l’a aimée un soir pour la congédier le lendemain... par mail.

Heureusement, pour remédier à ses ratages, Roxane peut compter sur son double : Cyrano, l’autre elle-même, aimante, pleine de ressources mais aussi pleine de fiel. Ensemble, elles concoctent un implacable stratagème pour séduire Christian et le transir d’amour pour elle(s). Et elles créent Cyr@no, avatar de Roxane et Cyrano mêlées, créature virtuelle qui va incarner l’idéal féminin de l’insaisissable Christian...

 

Mon avis : Ce livre est chroniqué dans le cadre des chroniques1, que je remercie, ainsi que les éditions Belfond. Quand la liste des titres est parue, j'ai très vite été attirée par ce titre, qui laissait présager une histoire piquante et moderne. Passé l'enthousiasme des premières pages, la lectrice que je suis s'est vite lassée du dialogue entre Roxane ( avec un seul n ) et son double Cyrano. Si la scène de casting est savoureuse, elle perd néanmoins de son charme et de sa légereté apparente dans ce dialogue incessant qui m'a franchement gênée. Evidemment, tous les lecteurs ne réagiront pas comme moi, et se laisseront sans doute séduire par l'aventure de Roxane qui tente de séduire la fameux Christian, au cours d'une relation épistolaire rédigée dans un langage moderne qui m'a néanmoins laissée sceptique. La rencontre entre Christian et Roxane finira-t-elle sur un happy end ? Pour cela, il faudra que vous lisiez ce roman, qui n'est pas exempt de qualités, mais qui m'a laissée totalement froide, ce que je regrette, car ces rendez-vous manqués sont gênants, car on a le sentiment de passer à côté d'un bon livre.

 

RL2011b 

 

 

4/7

Commenter cet article

clara 18/09/2011 00:00


Décidémment,encore un livre que je pense lire! Je crois que nous avons plus que Miossec en commun!


lili 18/09/2011 16:30



totalement d'accord avec toi, mais comme je l'écrivais dans cet article, je n'ai hélas pas apprécié ce roman !



Karine:) 08/09/2011 22:18


Dommage... un tel titre m'aurait tout de suite attirée. J'adore Cyrano...


lili 09/09/2011 08:17



moi aussi, et c'est la principale raison de ma déception, je m'attendais à un récit passionnant, original, etc/.



L'Irrégulière 04/09/2011 11:54


Ah, les rdv manqués, c'est toujours frustrant...


lili 05/09/2011 19:30



très... et pas qu'en littérature !