Cocktails, rumeurs et potins de Marisa MACKLE

Publié le par lili

cocktails-rumeurs-et-potins-8012866 Extrait de la quatrième de couverture : "Recherche : super-coloc'. Elle doit être drôle (amusante, pas flippante), me prêter ses belles fringues (pas me piquer les miennes), être jeune dans sa tête (mais surtout pas étudiante), avoir un boulot décent (et de jour), ne pas oublier d'acheter du PQ.Elle ne doit pas squatter le téléphone, passer l'aspirateur entre minuit et 7 h du mat', ramener des hommes bizarres à la maison, draguer mon copain (si j'en ai un, un jour), laisser des cheveux dans la baignoire." Alors qu'elle cherche la colocataire idéale, Fiona, 29 ans, commence un boulot dans un magazine féminin. Très vite, AJ la prend sous son aile et lui apprend les ficelles du métier. Fiona découvre vite que le monde des pigistes aux rubriques Potins et Beauté repose sur des coups bas et des ragots en veux-tu en voilà, entre deux coupes de champagne. Fiona saura-t-elle profiter des bons côtés de son boulot sans s'y perdre ?" Si vous avez toujours rêvé de travailler dans un magazine féminin, vous ne pourrez pas dire qu'on ne vous a pas prévenue !

 

Mon avis : attention... Grosse déception ! oui, c'est rare chez moi,  mais là, je suis totalement consternée... J'avais envie de lire un peu de chicklitt pour les vacances, me voilà servie ! Narration : zéro pointé, personnages sans reflet, ni relief... Vocabulaire d'une indigence totale... C'est rare que j'écrive un billet aussi négatif, mais là, rien à sauver, j'ai pourtant tenté de m'accrocher aux minces fils de l'intrigue, mais pas moyen. Je ne saurais rien trouver de positif pour sauver les meubles. Alors s'il y a des amateurs et amatrices de chicklitt qui auraient des titres à me proposer, je suis preneuse... Sinon, j'ai lu sur Amazon que l'auteur était première des ventes en Irlande... J'avoue ne pas saisir pourquoi.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Irrégulière 04/08/2010 15:02


C'est un peu le problème avec la chicklitt : il y a des trucs franchement misérables, dernièrement j'ai acheté un roman dont j'ai lu seulement le premier chapitre, et c'était tellement misérable
que j'ai abandonné, je le garde pour un jour où je serai clouée au lit avec 40 de fièvres et que mes neurones ne pourront pas tolérer autre chose !


lili 05/08/2010 10:53



Je suis d'accord avec toi, certains sont totalement illisibles tellement c'est mauvais. C'est pour ça que je demandais si vous aviez des titres sympa à proposer...