Cadres noirs, de Pierre LEMAÎTRE

Publié le par lili

cadres Présentation de l'éditeur :

Alain Delambre est un cadre de cinquante-sept ans anéanti par quatre années de chômage sans espoir. Ancien DRH, il accepte des petits jobs démoralisants. A son sentiment de faillite personnelle s'ajoute bientôt l'humiliation de se faire botter le cul pour cinq cents euros par mois... Aussi quand un employeur, divine surprise, accepte enfin d'étudier sa candidature, Alain Delambre est prêt à tout, à emprunter de l'argent, à se disqualifier aux yeux de sa femme, de ses filles et même à participer à l'ultime épreuve de recrutement : un jeu de rôle sous la forme d'une prise d'otages. Alain Delambre s'engage corps et âme dans cette lutte pour regagner sa dignité. S'il se rendait compte que les dés sont pipés, sa fureur serait sans limite. Et le jeu de rôle pourrait alors tourner au jeu de massacre.
Mon avis : Cette année, j'ai eu quelques coups de coeur... Là, je viens d'avoir un véritable coup de foudre ! Ce roman est absolument génial, à lire de toute urgence, sans perdre une minute. J'avais lu et beaucoup aimé Robe de marié du même auteur, mais là, on atteint un degré de virtuosité rarement égalé dans le roman noir actuel. Noir, ce roman l'est assurément : l'histoire fout la trouille, parce qu'elle est basée sur des faits sinon réels, du moins parfaitement probables, dans le contexte économique actuel. Très très vite, on sombre avec Alain Delambre, dans les méandres de cette société qui érige l'économique au rang de religion, où les actionnaires sont les prêtres de ce nouveau monde, basé sur le profit, quel qu'en soit le prix. La vie humaine apparaît telle qu'elle est dans l'esprit des cadres dirigeants : de la chair à bénéfice, et Delambre refuse de se faire broyer par la machine. Les rebondissements se succèdent et nous tiennent en haleine jusqu'à la dernière seconde : difficile de lâcher un tel bouquin qui porte un regard certes acerbe sur notre société de consommation et de capitalisme outrancier, mais tellement réaliste, hélas ! Un auteur à suivre, évidemment ! Sinon, j'attends avec impatience une adaptation cinématographique, à la manière du cinéma de Boukhrief, pourquoi pas ?
Quelques extraits :
p 80 : "J'adore internet. Tout s'y trouve. Quoi que vous cherchiez de moche, c'est le seul endroit du monde où vous êtes certain de le trouver. Le net doit ressembler à l'inconscient des sociétés occidentales."
p 114 : " Dès que les gens portent leur morale en bannière, on peut être certain qu'il y a de l'inavouable planqué sous les tapis."

Commenter cet article

Luna 09/10/2011 10:48


C'est décidément une très belle surprise !
Deuxième découverte de l'auteur et deuxième très bonne surprise, autant dire que je ne compte pas m'en arrêter là ;)


lili 09/10/2011 12:14



c'est ce qui m'est arrivé après la première rencontre !



Lili Pot de Colle 08/08/2010 14:07


Je suis entrain de lire Robe de mariée, je pense lire celui ci aussi :)


lili 10/08/2010 10:58



j'ai préféré celui-ci à Robe de marié !



DF 22/07/2010 09:37


Je plussoie: c'est du tout bon. Et je me promets de lire "Travail soigné", du même auteur.


lili 23/07/2010 08:49



C'est le prochain sur ma liste !



pimprenelle 13/07/2010 11:29


J'ai préféré Robe de marié, mais j'ai également beaucoup aimé celui-ci! Maintenant il me tarde de lire Travail soigné!


lili 14/07/2010 08:41



C'est amusant, j'ai préféré Cadres noirs, mais comme toi, il me tarde de lire Travail soigné. Au fait, tu savais qu'il faisait partie d'une trilogie, toi ?



zorane 08/07/2010 13:22


j'ai bien besoin de coup de foudre: tous les livres que je lis en ce moment ne me convainquent pas complètement


lili 09/07/2010 07:52



AH? j'ai connu cette période de mi déception ou de sensation de rester sur ma faim, avec beaucoup de livres, mais depuis l'invention des blogs, et des forum ( fora si tu es puriste ), je me
"trompe" moins, je connais moins de déceptions.